Archive dans novembre 2016

E40 : «Parler de chaos, c’est ne pas connaître le dossier»

Dans le journal Le Soir du 22 novembre 2016, au sujet de la fin de la E40 qui passera de 2×6 bandes à 2×4 bandes, j’ai affirmé que « Parler de Chaos, c’est ne pas connaître le dossier. On parle de réaménagement ici ». « On doit admettre et reconnaitre que les entrées dans Bruxelles ne peuvent plus être des autoroutes ». « Le flux automobile ne sera pas remis en cause. En diminuant d’une bande, ça ne va pas vraiment changer ». Cette décision doit avoir deux effets : améliorer la qualité de vie des riverains et dissuader les navetteurs de se rendre à Bruxelles en voiture. « On espère qu’il y ait un report de la voiture vers d’autres moyens de transports ». Pour cela, « des alternatives doivent être proposées aux automobilistes », comme celle de « renforcer l’offre SNCB ».

Le Soir du 22/11/2016

Le métro vers Evere

Une nouvelle ligne de métro jusqu’à Evere dès 2024

Le gouvernement bruxellois a approuvé le plan directeur de Beliris pour la construction d’une nouvelle ligne de métro entre la gare du Nord et la gare Evere-Bordet. Ce projet est couplé avec celui de la Stib et de la Région bruxelloise de transformer les lignes de trams reliant la gare du Nord à la gare du Midi et à Albert en une ligne de métro. Cette nouvelle ligne de métro devrait être achevée d’ici 2024.

Le Soir du 26/03/2015

Découvrez les sept stations du futur métro vers Evere


Ma réaction dans La libre

« le problème des technocrates, c’est qu’ils s’arrêtent à une logique stricte du transport en commun ». « Notre ambition est d’élargir le public qui utilise la STIB dans cette partie de Bruxelles et donc ne pas se limiter aux usagers qui prennent déjà les transports en commun ». « Il est vrai que l’estimation de base est de 5.000 à 6.000 voyageurs par heure et par sens, mais c’est une estimation a minima qui ne tient pas compte des pics de 8.000 à 10.000 voyageurs que l’on pourrait connaitre quand la gare RER sera effective à Bordet ». J’ai également insisté sur les principes du marché public et sur l’importance du monitoring permanent des coûts du projet. Le plan de financement de la future ligne 3 n’est pas encore finalisé mais le métro Nord est sans doute trop avancé pour être interrompu.

La Libre du 4/11/2016

« La marche comme solution de mobilité »

Des cartes piétonnes ont été affichées à 9 arrêts stib dans les communes de Jette, Anderlecht et Evere. Selon moi, « Cela peut vraiment faire gagner du temps aux citoyens. L’objectif est de lancer une nouvelle dynamique en matière de mobilité. Si on informe mieux les gens sur les itinéraires possibles, ils se rendront compte qu’ils peuvent aller plus vite en marchant ».

La DH du 31/10/2016