Le plan taxi

Le plan taxi

« Le spécialiste mobilité du PS, Ridouane Chahid, parle, comme Pascal Smet, d’une « proposition en cours de finalisation » . Il rappelle les balises de son parti dans ce dossier : « Nous ne voulons pas ouvrir la porte à Uber à tout prix. Au centre de nos préoccupations, il y a la question du statut du travailleur. Nous souhaitons que le secteur des taxis entre dans le XXII e siècle mais nous ne voulons pas que la protection sociale soit bafouée. »

Le Soir du 6/03/2017


« Cela n’a pas de sens de déforcer nos entreprises bruxelloises face à un géant américain qui a son siège on ne sait où et n’apporte aucune plus-value à Bruxelles », insiste encore Ridouane Chahid.
« Les taxis manifestent ce mardi, soutenus par le PS bruxellois qui veut interpeller contre l’« ubérisation » de la société. »

Le Soir du 26/03/2018

« Ridouane Chahid a déclaré qu’il ne voterait pas le texte s’il arrivait jusqu’au Parlement ».[…] « Ce plan c’est vraiment une régression sociale du statut du travailleur. Le ministre participe à la faillite de ces entreprises bruxelloises”, réagit Ridouane Chahid.

La DH du 4/02/2018

À propos de l’auteur

Ridouane Chahid administrator

Laisser un commentaire