Pour un plan national signé SNCB, Stib, TEC et De Lijn

Pour un plan national signé SNCB, Stib, TEC et De Lijn

«  »[…] on devrait charger les CEO de la SNCB de la Stib, de De Lijn et du TEC de rédiger un plan national de mobilité intégrée, avance Ridouane Chahid, chef de groupe adjoint du PS au Parlement bruxellois. Il doit être possible de faire cela d’ici 2019 pour que les prochains gouvernements disposent dès leur installation d’une feuille de route. Lutter contre la congestion automobile est un combat commun que nous avons avec les autres régions et le Fédéral. » Le député prône aussi une approche plus participative de la problématique. Celle-ci repose sur le principe de l’interconnection. « Une politique connectée à deux niveaux, développe-t-il. D’une part via une application unique au service de tous les acteurs de la mobilité, ensuite en assurant une liaison effective des différents réseaux de transport. » D’où l’intérêt de s’adresser d’abord aux entreprises précitées. « Nous ne sommes pas contre la voiture mais nous souhaitons que les mentalités changent, l’enjeu est de faire en sorte que les usagers utilisent tel ou tel mode de transport en fonction du trajet à effectuer. »[…]

L’Echo du 26/04/2018

À propos de l’auteur

Ridouane Chahid administrator