« Mon positionnement est simple : oui aux contrôles de tickets, oui à une présence policière qui sécurise mais pas qui mène à des arrestations de gens dont le seul délit est de ne pas avoir de papiers » , déclare le député bruxellois. » Lacapitale.be

bruxelles.lacapitale.be/207141/article/2018-03-19/ecolo-et-ps-veulent-sanctuariser-la-stib-pour-les-sans-papiers

Le député bruxellois PS Ridouane Chahid a dénoncé dimanche l’organisation, selon lui, lundi, d’une opération de police FIPA (Full Integrated Police Actions)

Ma réaction dans Le Soir sur le service minimum à la STIB

« Ridouane Chahid sort à son tour le flingue lorsqu’il aborde les lignes retenues par le MR pour assurer un service minimum. « Le MR veut réinventer l’eau chaude et sa proposition a surtout pour objectif de surfer sur l’émotionnel et le mécontentement des usagers lorsque les transports en commun ne roulent pas à cause d’un conflit social mais elle ne résout en rien les problèmes qui se posent dans l’entreprise. Une fois le service minimum mis en place, que fait-on ? Je m’interroge aussi sur la manière dont ils ont choisi le réseau à exploiter qui selon moi reprend surtout des lignes qui leur sont chères et qui passent dans les communes qu’ils dirigent. Or, si on veut déployer un tel système, il faut se pencher sur les 19 communes et opter pour les lignes les plus fréquentées. Cela aurait plus de sens que de partir de la première couronne et de desservir un peu Uccle, un peu Ixelles et un peu Etterbeek. »

Ma réaction sur le plan Taxis

« Ridouane Chahid a déclaré qu’il ne voterait pas le texte s’il arrivait jusqu’au Parlement ».
« Ce plan c’est vraiment une régression sociale du statut du travailleur. Le ministre participe à la faillite de ces entreprises bruxelloises”, réagit Ridouane Chahid.

Ma réaction dans le journal Le Soir du 31 janvier 2018

«Le fait de créer une séparation entre les citoyens jusque dans la mort est une stigmatisation de plus pour la communauté musulmane », souligne Ridouane Chahid (PS), député bruxellois et échevin à Evere.

Dans le journal L’Echo du 30 janvier 2018

« Le député Ridouane Chahid (PS), chef de groupe adjoint au Parlement bruxellois appuiera la proposition de l’Ubcna. «Depuis 2014, on nous annonce des mesures structurelles, mais on ne voit toujours rien venir. C’est l’inaction totale de la part du MR dans le dossier», dénonce Ridouane Chahid. »

Mon interview dans La Capitale du 29 janvier 2018

R. Chahid : « Bourgmestre, ce n’est qu’un titre. Ce qui me fascine, ce n’est pas le titre, ce sont les compétences. Être bourgmestre est un symbole. Cela fait toujours plaisir de l’être, mais le principal, c’est de travailler à résoudre les problèmes des citoyens »