#Evere #Mobilité!

« À l’initiative de Ridouane Chahid, échevin de la Mobilité, les changements opérés sont clairement adaptés à notre commune et en faveur de ses citoyens à savoir, le nouvel horaire, l’absence de sectorisation et le choix pour les tarifs de base. Martine Raets, échevine de la Promotion économique et l’Emploi s’est également associée à la révision du règlement en donnant un coup de pouce aux commerçants avec la réintroduction de l’heure de gratuité entre 12h30 et 13h30 dans les rues commerciales »

J’étais ce mardi sur BX1 pour un débat sur la fiscalité automobile!

Dans la majorité, le PS est critique : “On veut une réforme avec un aspect environnemental mais aussi social.“, dit le député bruxellois Ridouane Chahid.

4 NOUVEAUX RADARS D’ICI LA FIN DE L’ANNÉE !

4 NOUVEAUX RADARS D’ICI LA FIN DE L’ANNÉE ! Dans la DH d’aujourd’hui ⤵️⤵️⤵️
Un problème souligné par Ridouane Chahid (PS), député au parlement de la Région de Bruxelles-Capitale. « Dans ma commune, il faut parfois attendre trois mois avant d’avoir un Lidar parce qu’il n’y en a pas assez qui circulent dans la Région », a-t-il exprimé. Pour lui, « instaurer de plus en plus de zones 30, c’est bien, mais ce qui inquiète, ce sont les contrôles. La signalisation ne suffit pas, il faut des sanctions claires par rapport aux vitesses excessives. »

Un radar tronçon à la chaussée de Haecht et 127 CAMERAS BIENTÔT INSTALLÉES !

Un radar tronçon à la chaussée de Haecht et 127 CAMERAS BIENTÔT INSTALLÉES ! Information reprise Dans la DH (page 20) de ce mardi suite à ma question ⤵️⤵️⤵️
C’est ce que soulignait Ridouane Chahid (PS), député au parlement bruxellois. « Si ces caméras sont installées de toute façon, ne pourraient-elles pas être utilisées aussi dans le cadre de la verbalisation des infractions au code de la route, dans le contrôle de recouvrement des taxes régionales, pour vérifier la conformité des véhicules en ce qui concerne le contrôle technique ou encore les utiliser comme outil de mesure et de gestion du trafic ? », interroge le député.

Ma réaction dans le journal Le Soir de ce lundi

Retrouvez ma réaction dans le journal Le Soir de ce lundi suite à la volonté de ceux qui souhaitent une fiscalité automobile qui ne tient pas compte de la situation sociale de certains bruxellois !

Ma proposition reprise dans le journal L’Echo de ce jour

« Les quatre sociétés de transport public doivent intégrer leurs services et proposer un plan national de mobilité, selon le député Ridouane Chahid »

https://www.lecho.be/economie-politique/belgique/bruxelles/le-ps-pour-un-plan-national-signe-sncb-stib-tec-et-de-lijn/10005955.html

Ma réaction dans le journal Le Soir : Le vote communautaire ne fait pas une élection.

Une question de génération, Ridouane Chahid, 40 ans, échevin éverois et député bruxellois PS d’origine marocaine, analyse la question sous un angle générationnel. « Je ne nie pas que la première génération d’élus d’origine immigrée a parfois fait des campagnes communautaires ciblées. Je fais partie d’une nouvelle génération qui ne se limite pas à une seule communauté. J’irai même plus loin en disant que l’électorat d’origine marocaine est moins dupe qu’avant. L’électeur a évolué depuis la fin des années 90. Là où il accordait son vote à une liste car elle présentait des candidats d’origine marocaine, aujourd’hui, il demande le programme, s’intéresse aux mesures. »

Réaction aux propos repris dans un article du « Peuple »:

J’apprends avec étonnement que le Parti Populaire de monsieur Modrikamen reprend mon nom dans un article de son journal « Le peuple », pour se faire de la publicité sur la polémique du moment impliquant le parti ISLAM.

Je tiens à préciser que tout ce qui me concerne, dans cet article, est totalement faux.

Tout d’abord, je ne suis plus vice-président de la STIB depuis le 10 juin 2014, à savoir depuis ma prestation de serment en tant que parlementaire bruxellois.

Il est étonnant de voir qu’un président de parti, qui plus est avocat, ne connaisse pas les règles de notre démocratie.

Pour rappel, un député régional vote le budget d’une entreprise publique régionale. Il ne peut donc être membre du conseil d’administration de cette entreprise en question. Et de toute façon, un vice-président du conseil d’administration ne s’occupe pas du personnel.

Pour le reste, je rappelle que j’ai toujours combattu tous les extrêmes. Sans exception.

Et que je combattrai toujours avec force toute forme de racisme, de haine, d’exclusion, et toute atteinte aux règles fondamentales qui régissent notre pays comme l’égalité homme/femme.

Ridouane Chahid

Cela n’a pas de sens de déforcer nos entreprises bruxelloises face à un géant américain qui a son siège on ne sait où et n’apporte aucune plus-value à Bruxelles », insiste encore Ridouane Chahid.
Les taxis manifestent ce mardi, soutenus par le PS bruxellois qui veut interpeller contre l’« ubérisation » de la société.